Et si je ne suis pas sélectionné·e·s ?

Cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas un·e bon·ne candidat·e ;

Cela ne met pas un terme à votre envie de faire du journalisme ;

Il semble important de rappeler que l’équipe pédagogique évalue l’ensemble des dossiers, mais qu’elle a un nombre limité d’étudiant·e·s à accueillir. Que certain·e·s candidat·e·s ont des profils intéressants et pertinents mais néanmoins en deçà par rapport à d’autres.

Il semble aussi important de souligner qu’il existe de nombreuses manières d’entrer dans le journalisme, avec ou sans études.

Vous êtes nombreux·ses à nous demander conseils pour la suite. Vous pouvez poursuivre à l’Université, certaines offrent des options « médias ». Vous pouvez tenter à nouveau l’entrée dans un DUT journalisme l’an prochain. Vous pouvez faire deux années d’université et entrer en Licence professionnelle journalisme à Lannion ou encore faire une licence et ensuite tenter l’entrée en master journalisme. Vous pouvez également tenter de réaliser des piges, de devenir correspondant·e local·e de presse…